Comment s'habiller pour ne pas avoir froid pendant une randonnée ?

Comment s'habiller pour ne pas avoir froid pendant une randonnée ?

Partir en randonnée reste une aventure bien intéressante. Seulement, il est difficile de fixer par où commencer. Ainsi, après avoir identifié le type de randonnée à faire, il reste à définir les types de vêtements à porter. Plusieurs questions viennent à l‘esprit à savoir : quelles chaussures, quelles vestes sont convenables avec le froid ? Ce sont des questions qui se posent pour beaucoup de personnes. Des conseils vous sont donc donnés à travers cet article pour vous aider à vous habiller chaudement pendant une randonnée.

Rester au chaud pendant une randonnée

Le plus important pendant une randonnée est de rester au chaud et au sec. En effet, une randonnée comprend une série d'efforts soutenus, à l'exemple des montées plus dures, des descentes plus calmes et une pause déjeuner plus reposante. L'objectif est de garder la même température du corps après tous ces mouvements. La plupart du temps, une attention particulière est accordée à la veste.

Quelques astuces pour ne pas avoir froid pendant une randonnée

Avec la technique des 3 couches, il est possible d'y apporter des adaptations pour rester au chaud durant une randonnée. Par exemple, il faut superposer entre la couche de base et la couche externe plusieurs couches intermédiaires. Avec 2 couches de base ou 2 couches externes, il y a un risque d'être trempés de sueur. Voici quelques exemples de tenues à adopter pour rester au chaud durant une randonnée :

  • La veste modulable qui assume en même temps la fonction des couches 2 et 3,
  • Le T-shirt technique qui est à la fois respirant et isolant,
  • Le pantalon randonnée imperméable en hiver,
  • Les chaussettes chaudes et respirantes,
  • Les gants ou le bonnet ne sont pas à oublier.

La technique des 3 couches

À cet effet, il suffit d'adopter la technique des 3 couches. Celle-ci permet avec uniquement 3 couches de vêtements de toujours rester au chaud. La couche 1 est dite « respirante ». C'est elle qui va permettre au corps de rester au sec afin d'éviter la sensation de froid. Elle assure ainsi le transfert de la transpiration de la peau vers les autres couches. À cet effet, il faut prioriser un tissu respirant au séchage rapide composé de fibres dites hydrophobes.

La couche 2, dite « isolante », est réservée pour apporter de la chaleur. En effet, elle isole du froid en retenant la chaleur du corps du mieux possible. C'est faisable, car la couche emprisonne l'air autour du corps. Pour cela, il est possible d'adopter les vêtements avec fibres synthétiques de type polaire que vous pouvez trouver sur des sites comme Chullanka. Retrouvez tous les meilleurs pantalons de randonnée sur https://www.chullanka.com/randonnee-camping/textile/pantalons.html

Ceux-ci peuvent protéger du froid même s'ils sont humides. Une bonne couche intermédiaire doit assurer une bonne évacuation de la transpiration, sécher rapidement et garder ses propriétés isolantes même pendant l'effort. Il est aussi possible de choisir des vêtements munis de zips de ventilation, genre aérations dans le cou ou sous les aisselles pour aider à réguler la température corporelle.

Enfin, la couche 3 ou couche externe est en contact immédiat avec le monde extérieur. Sa fonction est de protéger contre le vent, l'humidité extérieure et les agressions extérieures. Il s'agit ici de la pluie, la neige, les coupures et autres blessures. C'est donc un véritable imperméable et un coupe-vent qui empêche l'humidité extérieure de rentrer tout en évacuant la transpiration de manière à ce que les déperditions de chaleur soient évitées.